Gestion déléguée des sinistres corporels

Legicall est en capacitĂ© de gĂ©rer pour compte les sinistres corporels avec une AIPP de 0 Ă  5%. Nous pouvons intervenir en application de garanties contractuelles telles qu’une GAV (Garantie Accident de la Vie) ou d’une protection du conducteur, en indemnisation au titre d’une garantie ResponsabilitĂ© Civile (droit commun, Loi Badinter) ou en recours au titre d’une garantie DPRSA.

Confiez vos dossiers de sinistre à nos gestionnaires

L'expertise de nos gestionnaires permet à nos clients de s'assurer d'un partenaire qualifié et spécialiste de la matière corporelle, pour garantir une gestion déléguée de leurs dossiers, en marque blanche. De même, nous accordons une attention toute particulière à l’accompagnement des victimes, notamment en termes d’écoute, d’empathie et d'information tout au long du dossier.

Intervention en matière de dommages corporels

Les accidents de la circulation et accidents de la vie courante peuvent être générateurs de dommages corporels tant subis par les assurés que par des tiers. Les impacts pour les victimes peuvent être physiques, psychologiques et financiers.

Les contrats automobiles, et habitations portent des garanties qui peuvent donner lieu à l’indemnisation de tout ou partie des préjudices subis par les victimes.  Pour l’assureur, la mise en jeu de ces garanties peut impacter fortement son image et ses résultats financiers, il convient donc d’apporter une attention toute particulière à ce type de sinistres.

Nos gestionnaires interviennent sur l'ensemble des typologies de sinistres corporels :

  • Sinistres contractuels (protection corporelle du conducteur, protection corporelle des membres du foyer, garantie des accidents de la vie privée et professionnelle).
  • Sinistres de responsabilité (défense-recours, responsabilité civile vie privée, responsabilité civile professionnelle).
  • Sinistres automobiles de droit commun.

Aguerris à la gestion des situations humaines les plus complexes et formés sur l'ensemble des contraintes liées au traitement des différents types de dossiers, qu’ils relèvent du droit commun(loi BADINTER, responsabilité civile diverses) ou de l’application conventionnelle(IRCA, PAOS, RC-GAV), nos gestionnaires peuvent prendre en charge et instruire l'ensemble des dossiers sinistres délégués.

Notre cœur de métier, la relation client, nous permet d’aborder les victimes avec écoute, empathie et professionnalisme. Conscients des enjeux, nos gestionnaires sont aussi constamment dans la recherche d’une solution ou d’un compromis en vue de faciliter l’instruction du dossier et la réparation du préjudice.

Les compétences de nos gestionnaires

Nos collaborateurs mettent au profit des victimes d’un préjudice corporel leurs compétences, telles que :

  • Maîtrise des règles de droit commun et de la Loi Badinter,
  • Gestion de la relation client,
  • Connaissance et application des dispositions contractuelles,
  • Nomenclature Dintilhac,
  • Evaluation des préjudices corporels sur la base des rapports d’expertise médicale.

Ils sont aussi sensibilisés aux aspects règlementaires exigés par la profession, en particulier aux règles de confidentialité médicale. Ils sont également formés :

  • Aux règles de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme,
  • Au respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD),
  • A la fraude et sa détection.

Les missions du gestionnaire de sinistres

Nos gestionnaires ont pour missions générales de :

  • Définir les droits à indemnisation des victimes et les informer de leurs droits ;
  • Collecter les informations et pièces corporelles nécessaires à l’instruction du dossier ;
  • Détecter, évaluer et provisionner le dommage ;
  • Suivre les victimes dans leur parcours de soins ;
  • Faire évaluer le dommage par expertise médicale si nécessaire ;
  • Chiffrer le dommage corporel sur la base des conclusions médicales et/ou des pièces fournies par la victime ;

Et plus spécifiquement en fonction de la typologie du dossier, leurs missions consistent à :

Dans le cadre des dossiers automobiles gérés en convention IRCA

  • Chiffrer une offre d’indemnisation et liquider les préjudices de la victime ;
  • Mettre en cause les tiers-payeurs et procéder au règlement de leur créance selon les règles du PAOS et/ou du droit commun ;
  • Présenter le recours et suivre l’encaissement ;
  • Respecter le formalisme et les règles d’échanges, entre assurances, dictés par la convention IRCA.
  • A noter qu’afin de garantir les recours et respecter les délais prévus par la convention IRCA, des outils de suivi et de requête sont à la disposition de nos équipes.

Dans le cadre des dossiers en responsabilité civile  :

  • Provisionner le dossier en application des règles fixées par l’assureur
  • Présenter une offre d’indemnisation, transiger le préjudice avec la victime et/ou son représentant et procéder au règlement ;
  • Mettre en cause et régler les tiers-payeurs.

Lorsque la garantie défense recours est mise en jeu :

  • En droit commun, chiffrer et présenter, après accord de la victime, la réclamation à l’assureur du responsable ;
  • En Loi Badinter, demander l’offre d’indemnisation à l’assureur RC et conseiller utilement la victime sur son acceptabilité ;
  • Transiger l’indemnisation de l’assuré victime.

Lorsque seule la garantie corporelle de l’assuré est mise en jeu :

  • Indemniser les postes de préjudice couverts par la garantie en application des franchises et plafonds prévus au contrat.

Publié le

Modifié le

IARDMRH

Autres articles

Aucun article